Les ateliers French Avenue

Là où nos collections voient le jour

Notre processus créatif

La conception et le design des produits de la maison est effectuée dans notre bureau de Gatineau au Québec. En effet, les matières y sont soigneusement sélectionnées et testées avant d’être acheminées dans nos ateliers à l’international.

La confection des chemises French Avenue est effectuée dans deux ateliers à Bamako, au Mali.

L'atelier d'Issa

Issa Diallo dirige l’atelier de Lafiabougou où il confectionne nos chemises.

Depuis tout petit, Issa a été inspiré par la couture, il admirait beaucoup les créations et le talent de Seydou, un des couturiers de son quartier. Il a décidé de suivre une formation en couture au centre d’orientation professionnelle de coupe et de couture du Mali où il a obtenu son attestation de couture en 2001.

En 2007, dans le but d’approfondir ses connaissances en couture, il s’est inscrit au programme de formation en couture de l’organisation internationale ENDA tiers monde (Environnement & Développement du tiers monde).

« En 2010, j’ai ouvert mon atelier, mon ambition étant de devenir célèbre dans ce monde de couture! J’aime bien ce boulot et c’est par vocation que je le fais. »

Issa Diallo, artisan, groupe french avenue

L'atelier de Malick

Malick Daguia, le chef d’atelier de Bamako-Coura, confectionne nos chemises depuis plus de deux ans.

Dans les années 1990, Malick Daguia s’initie à la couture à Cotonou au Bénin et y suit une formation de quatre ans. Il opère ensuite son propre atelier pendant trois ans dans la ville béninoise.  

Par la suite, mettant à profit son expérience béninoise, en 2001, Malick déménage au Mali où il ouvre un atelier de couture générale. Il s’investit pendant cinq ans à connaître le pays et les besoins de la clientèle. Soucieux de perfectionner son art et d’acquérir de nouvelles connaissances en fonction des tendances qui se dessinent, il décide de faire un séjour de deux ans dans un pays voisin, le Burkina Faso où il développe ses capacités dans un grand atelier de chemises de Ouagadougou.

Fort de ses expériences, il retourne s’installer pour de bon à Bamako (au Mali) où il démarre un atelier spécialisé dans la confection de chemises en 2009. La qualité de son travail entraîne rapidement le succès de son atelier. Son travail a toujours été une grande source de fierté pour lui, particulièrement du fait qu’il peut porter ses propres créations.

« La couture évolue tous les jours, il faut constamment s’adapter aux nouvelles tendances. Il y a toujours place au perfectionnement et au dépassement de soi. »

Malick Daguia, artisan, groupe french avenue